Chambéry-Albstadt sur le toit de l’Europe !

 

Mont Blanc2    Mont Blanc1  (cliquer sur l’image pour agrandir)

« Chambéry-Albstadt » au point culminant des Alpes !

Le vice-président de l’Association, Pascal Wantier, et une équipe franco-allemande ont affronté le Mont Blanc avec réussite et ont planté le fanion « Chambéry-Albstadt » en son sommet. Bravo à l’équipe, grâce à leurs efforts et leur endurance « Chambéry-Albstadt » atteint des sommets !

Genèse de l’expédition.
Deux ans déjà que des amis d’Albstadt et de Chambéry préparent cette expédition. Ce projet a été pensé et décidé entre deux bières dans une grande brasserie d’Albstadt :  « Nous allons monter au sommet du Mont-Blanc ».
L’idée est lancée. Quatre Allemands (Karl-Peter Bausch et sa fille Magdalena, Axel Kästle et Christoph Fischer) et un Français (Pascal Wantier) se sont préparés physiquement pour l’ascension du géant qui se fera à l’été 2017. Malheureusement, un problème cardiaque pour l’un, puis un autre de disques lombaires pour l’autre, ont eu raison de cette première tentative.
Qu’à cela me tienne, le projet n’est pas abandonné pour autant. C’est avec une équipe remaniée que nous relançons le projet (Karl-Peter et Magdalena Bausch, Axel Kästle et son fils Sébastian et Pascal Wantier). Trois jeunes guides de Chamonix sont sollicités (Raphaël, Antonin et Jessy).
La préparation dans le massif du Mont-Blanc s’est faite du 29 au 31 juillet 2018. Il s’agissait de s’acclimater à l’altitude et se familiariser avec les équipements d’alpiniste et apprendre à évoluer en cordées avec des crampons sur glacier et à sortir d’une crevasse.
Une première nuit était prévue au refuge Albert I et une autre en Suisse à la cabane du Trient. Il été prévu l’ascension de l’Aiguille du Tour et de la Petite Fourche, deux sommets frontaliers qui culminent à un peu plus de 3500 m d’altitude.
Les 1er, 2 et 3 août ont été consacrés au Mont-Blanc : l’ascension du Mont-Blanc par les trois monts (Mont-Blanc du Tacul, Mont Maudit et enfin le Mont-Blanc) s’est fait le 2 août. Première nuit au refuge des Cosmiques et la dernière au refuge du Goûter avant de redescendre.
Encore une fois, le sort s’acharne sur l’équipe. Un accident de vélo pour Karl-Peter, quelques vertèbres et côtes fracturées et par force, il déclare forfait de la famille Bausch. Ils seront remplacés par Audrey Wantier et son ami, Rémi Lantéri.
Fatigués mais avec plein d’images magnifiques dans la tête que la descente s’est faite vers les vallées étouffantes. L’équipe franco-allemande a bénéficié de conditions météo et l’état des neiges et glaces excellentes.
Ce projet qui a eu tant de mal à se concrétiser s’est terminé sous les meilleurs auspices et le regret pour les personnes qui malheureusement n’ont pas pu participer.
L’image du jumelage entre Chambéry et Albstadt au sommet du Mont-Blanc restera gravée à jamais: Français et Allemands réunis sur le toit de l’Europe, n’est-ce pas une belle image de rapprochement des peuples…  et ouvre la porte à des activités nouvelles à nos adhérents d’explorer la richesse de nos montagnes…
Alain LAURY
www.chambery-albstadt.fr / Facebook
jumelagechamberyalbstadt@gmail.com