Chambéry: Un 22 janvier fêté avec une personne « hors du commun », ou: Quand l’amitié franco-allemande porte des fruits bien au-delà de nos frontières…

Mercredi 22 janvier (Journée de l’Amitié franco-allemande) notre ville jumelle a rendu un vibrant hommage à notre Ami Rolf Armbruster, le « Monsieur Bisoro » d’Albstadt.

ROLF ARMBRUSTER : « UNE PERSONNE HORS DU COMMUN »

Une « surprise extraordinaire » a été réservée par ses amis de Chambéry à Rolf Armbruster, ce mercredi soir au « Kräuterkasten ».
La délégation chambérienne était conduite par Birgit Trasser, présidente de l’association et l’ancien président Alain Laury qui ont rappelé les actions, l’investissement, les mérites qui ont marqué durant plusieurs décennies l’engagement de Rolf Armbruster, toujours encouragé et soutenu dans sa tâche par son épouse, Gudrun.
 » Cher Rolf, vous avez reçu de nombreux prix et distinctions pour votre engagement », ont déclaré les deux présidents Hans-Joachim Hofmann et Birgit Trasser, qui ont fait à « Monsieur Bisoro » le cadeau le plus important pour lui : « La promesse est que nous continuerons également votre travail, même si nous ne pourrons jamais atteindre ce qu’a fait « Monsieur Bisoro » ! C’est grâce à vous que le nom d’Albstadt est connu au Burundi en Afrique, vous avez fait énormément pour la ville de Bisoro ».

Hans-Joachim Hofmann, le président du Comité d’Albstadt, lui a dit « au revoir » après 28 ans au sein du Comité et du groupe de travail commun avec Chambéry, dans lequel Rolf en tant que « Monsieur Bisoro » a fait preuve de beaucoup d’énergie et a résolument promu et concrétisé le projet de parrainage conjoint avec Bisoro.

Les deux présidents, H.J. Hofmann et B. Trasser, ont cité comme exemples l’alphabétisation de plus de 4 500 femmes et 240 hommes, la construction et l’agrandissement de douze écoles élémentaires, de trois écoles techniques secondaires et d’un lycée agricole et technique, la construction de sept bâtiments scolaires et de trois postes de santé, la mise en place d’un système d’alimentation en eau potable et d’évacuation des eaux usées, la fondation d’une coopérative de production et de commercialisation de produits agricoles ainsi que fondation d’une école professionnelle avec internat.
Inlassablement, Rolf a collecté des dons et des subventions (il a même été reçu par le Président allemand, Joachim Gauck) et, avec un nombre croissant de projets, développé le « Groupe Bisoro ».

« Cela a été une partie extraordinaire de ma vie pour moi et le partenariat a été une source de joie », a-t-il souligné. « J’ai beaucoup aimé les amis français. » Il a explicitement nommé Alain Laury et son prédécesseur Julien Viret, avec qui il a tissé une merveilleuse amitié qui l’a, avec son épouse Gudrun, transporté dans la ville jumelle à plusieurs reprises.

Rolf Armbruster en 2011 entouré des femmes alphabétisées lors de l’inauguration tripartite (Albstadt, Chambéry, Bisoro) de la 9e école construite à Bisoro.

A Albstadt, photo de famille des deux délégations en l’honneur de Rolf Armbruster

Dans la presse locale…